Bonjour, L’Ordre des dentistes du Québec demande aux cliniques dentaires de reporter tout rendez-vous non urgent. Si vous avez une urgence, communiquez avec nous entre 10h et 15h et il nous fera plaisir de vous servir. Pour tout autre rendez-vous, il sera possible de vous recevoir lorsque la situation le permettra. Si vous aviez déjà un rendez-vous prévu entre le 16 mars et le 1 mai, considérez que ce rendez-vous est annulé. Nous vous contacterons pour en fixer un nouveau. Merci de votre collaboration et bonne santé à tous.

Traitement de canal

Si vous ressentez une vive douleur à une dent, c’est peut-être le signe que la pulpe, c’est-à-dire la partie interne qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins, est infectée. Une telle affection, qui survient lorsque les bactéries ont atteint cette partie vivante de la dent, peut compromettre sa viabilité. Afin de la guérir, il est souvent nécessaire de recourir à un traitement de canal, une intervention de dernier recours permettant de sauver une dent malade.
Grâce à ce traitement, la dent pourra rester en place et continuer à remplir ses fonctions dans la dentition.

Le traitement de canal, quand une dent ne peut être sauvée autrement 

Le traitement de canal, ou traitement endodontique est pratiqué à la Clinique dentaire Maizerets par vos dentistes de Limoilou. C’est lorsque les structures internes et vivantes de la dent (pulpe, vaisseaux sanguins, nerfs, canaux radiculaires) sont attaquées de façon irréversible par des bactéries. Cela peut survenir pour diverses raisons :

  • La dent a subi un coup ou un choc : en plus de la briser potentiellement, un coup reçu par une dent, qu’il soit direct ou indirect, peut déstabiliser ses composantes internes et ainsi compromettre sa viabilité.
  • Une carie dentaire mal traitée : si on ne la traite pas rapidement, la carie peut s’aggraver et s’approfondir et les bactéries qu’elle contient peuvent s’étendre jusqu’à la pulpe.
  • La dent ou sa restauration (obturation ou couronne) sest brisée ou fissurée : l’émail, tout comme les restaurations, agit comme barrière protectrice de la dent. En présence de fissures, cette barrière ne remplit plus ses fonctions ; les bactéries peuvent alors entrer dans la dent et attaquer la pulpe.

Le traitement canal : bénéfique et sans douleur !

Grâce à ces quelques manipulations qui se font généralement en un seul rendez-vous, il est possible de sauver la dent. Cela permet également d’éviter la formation d’un abcès (une infection profonde qui se développe près d’une racine dentaire) et la propagation de l’infection aux dents et aux tissus avoisinants.

Le traitement de canal permet aussi d’enrayer la douleur causée par les bactéries. D’ailleurs, ce sont elles qui causent les sensations désagréables qu’on associe souvent à la procédure qui elle, n’est généralement pas plus douloureuse que la pose d’une obturation (plombage). Il n’y a donc pas de raisons d’éviter cette intervention bénéfique !

Une procédure simple, mais essentielle

Lorsque les bactéries ont atteint l’intérieur d’une dent, sa viabilité et son maintien dans la bouche sont compromis, ce qui rend un tel traitement indispensable. Ce dernier se déroule en quelques étapes qui se font sous anesthésie locale : 

  1. La mise en place d’une digue visant à protéger la zone traitée des infiltrations de salive et de bactéries. 
  2. Le perçage de la dent pour accéder à son centre, puis l’extraction, avec des outils de précision, de la pulpe infectée.
  3. Le nettoyage en profondeur du canal afin d’en retirer tout dépôt, puis son remplissage avec un matériau semblable au caoutchouc.
  4. La fermeture du trou avec une obturation ou avec une couronne lorsque la dent doit être solidifiée.