La clinique reprendra ses activités à compter du 1er juin. Nous mettons en place toutes les mesures sanitaires recommandées par la santé publique. Vous serez contacté très prochainement par notre équipe si votre rendez-vous a été annulé ou si vous êtes sur notre liste d’attente. À bientôt !

Greffe de gencive

La récession gingivale ou déchaussement des dents, une affection que l’on remarque souvent par des dents plus longues que la normale, peut avoir des conséquences sur les qualités visuelles du sourire, mais également sur ses qualités fonctionnelles. Cela peut en effet mener à la déstabilisation des assises dentaires, voire à la perte de dents. Afin d’éviter de telles conséquences, il existe une solution offerte à la Clinique dentaire Maizerets, la référence dentaire à Limoilou : la greffe de gencive.

Grâce à cette intervention chirurgicale accessible, votre sourire retrouvera son esthétisme et ses fonctionnalités !

La récession gingivale, une affection à prendre au sérieux

La récession gingivale, mieux connue sous le nom de déchaussement des dents, consiste en un recul progressif de la gencive sur la racine des dents. Celles-ci sont alors exposées, ce qui entraine des conséquences sur les aspects esthétiques de la dentition, mais également sur sa solidité. Elle se manifeste par certains signes :

  • Des dents instables, voire branlantes ;
  • Des dents qui paraissent plus longues que les autres (à cause de l’exposition de la racine) ;
  • Des gencives anormalement rouges ou enflées ;
  • Des saignements des gencives récurrents lors du brossage des dents et/ou du passage de la soie dentaire ;
  • Des dents plus sensibles au froid, au chaud et à certains aliments sucrés et acides.

Lorsque ces signes sont observés, une greffe de gencive peut être recommandée. Cette chirurgie dentaire vise à recouvrir les racines exposées, à redonner de l’épaisseur aux gencives, ou à combiner ces deux effets. Pour ce faire, on utilise généralement un greffon prélevé dans le palais du patient, mais l’utilisation d’un greffon naturel provenant d’une banque de donneurs ou d’un greffon artificiel est parfois privilégiée.

La greffe de gencive : simple et sécuritaire

Cette procédure sécuritaire et aux résultats bénéfiques se déroule en quelques étapes simples :

  1. Après avoir procédé à une anesthésie locale, le dentiste procède tout d’abord au détartrage profond de la zone à traiter afin d’éviter que des bactéries ne s’y logent et causent de l’infection. 
  2. Si nécessaire, le dentiste prélève, dans le palais, un greffon d’une grosseur déterminée selon les besoins de la greffe. 
  3. Le greffon est apposé puis fixé sur la section de la gencive qui doit être traitée.
  4. Lors de la période de cicatrisation, le greffon s’intègre progressivement à la gencive et adhère aux racines récemment recouvertes.

La prévention pour éviter la greffe de gencive

Si certaines causes de la récession gingivales sont difficiles à contrôler, notamment le facteur héréditaire et les traumas buccodentaires, cette affection est souvent le résultat de maladies chroniques des gencives et du parodonte. Les infections gingivales, une mauvaise technique de brossage et le port de piercings buccaux peuvent également fragiliser ces tissus. Ces facteurs pouvant être contrôlés, il est donc possible de prévenir la récession gingivale, ou du moins d’en limiter l’incidence.

Si vous en présentez les symptômes, n’hésitez pas à consulter votre dentiste. Il saura vous proposer une intervention adaptée à vos besoins et à même d’améliorer la santé et la force de vos gencives !