La clinique reprendra ses activités à compter du 1er juin. Nous mettons en place toutes les mesures sanitaires recommandées par la santé publique. Vous serez contacté très prochainement par notre équipe si votre rendez-vous a été annulé ou si vous êtes sur notre liste d’attente. À bientôt !

Extraction dentaire

Malgré leur dureté et leur solidité, les dents sont vulnérables aux bactéries responsables de la carie et d’autres infections, mais également aux chocs et aux coups. Tout cela peut les fragiliser à long terme, voire les abimer de façon irrémédiable. Dans de tels cas, il arrive qu’il ne soit pas possible de sauver une dent problématique et qu’une seule option demeure afin de conserver l’intégrité de l’ensemble de la dentition : l’extraction dentaire.
Cette solution doit être vue comme un pas vers le recouvrement d’une bonne santé buccodentaire.

L’extraction dentaire : quand y recourt-on ?

Bien que l’objectif premier de tout bon dentiste soit de prévenir les maux et maladies et, s’ils se développent tout de même, de guérir les dents ou les tissus qui en sont atteints, diverses solutions doivent parfois être envisagées. Ainsi, malgré les bons soins professionnels, il arrive qu’une dent soit endommagée au point où il est impossible de la sauver et où sa présence dans la bouche constitue une menace à la santé des dents et des tissus avoisinants. Dans ces cas, votre dentiste de la Clinique dentaire Maizerets, la référence dentaire à Limoilou, pourrait devoir procéder à son extraction. C’est parfois le seul moyen de traiter une dent malade et de prévenir le développement d’autres problèmes.

L’extraction dentaire, un premier pas vers une bouche saine et en santé

Notons que l’extraction dentaire ne constitue qu’une étape dans un processus visant à préserver la santé et l’intégrité buccodentaires. À l’exception des dents de sagesse, une dent extraite doit toujours être remplacée. La présence d’un espace dans la dentition pourrait effectivement occasionner de nouveaux problèmes : déplacement des racines dentaires avoisinantes, infections diverses, difficultés masticatoires, etc.
Votre dentiste saura d’ailleurs vous proposer des options de remplacement adaptées à vos besoins et à votre condition. N’hésitez pas à lui faire part de vos questionnements, mais également de vos inquiétudes face à cette intervention. Son succès n’en sera que mieux garanti !

Dents que l’on doit extraire : quelques exemples

Une telle intervention peut être prescrite pour des motifs curatifs et/ou préventifs. Si les cas d’extraction sont tous différents, certaines raisons de procéder sont récurrentes :

  • La structure interne de la dent est définitivement affectée : cela survient parfois lorsqu’une carie progresse et que les bactéries qu’elle contient s’attaquent à la pulpe, c’est-à-dire la partie interne de la dent qui contient les vaisseaux sanguins et les nerfs.
  • Les dents de sagesse potentiellement problématiques : situées au fond de la bouche, ces troisièmes molaires font parfois leur éruption au mauvais endroit ou selon un angle inadéquat. Cela peut ainsi causer des problèmes (caries profondes, kystes, infections, abcès, tumeurs, etc.) pouvant affecter ces dents et/ou celles qui l’entourent.
  • Les assises d’une dent sont affaiblies ou instables : cela peut survenir à cause d’un trauma dentaire, mais aussi parce qu’une gingivite s’est aggravée et que l’infection qui en découle (la parodontite) s’est attaquée aux tissus responsables de maintenir la dent en place, notamment à l’os alvéolaire (l’os sur lequel les racines dentaires sont fixées).