Le point sur les extractions dentaires

Après des extractions dentaires

« Menteur comme un arracheur de dents » : on a tous déjà entendu cette expression imagée qui réfère à la fois à l’aspect commun, à une époque pas si lointaine, des « arrachages de dents » et aux subterfuges utilisés pour procéder à cette opération douloureuse alors faite sans anesthésie. Par chance, elle s’inscrit dans une époque révolue : la dentisterie a grandement évolué et les extractions dentaires sont désormais beaucoup plus rares et réalisées dans de meilleures conditions.

 

Voici en ce sens quelques informations préparées par l’équipe de la Clinique dentaire Maizerets qui vous permettront de mieux comprendre les implications de cette intervention, désormais pratiquée dans des situations circonscrites et à des fins précises.

 

Extractions dentaires : quelques cas de figure  

Bien qu’elles ne soient jamais prises à la légère, les extractions dentaires sont pratiquées assez couramment par les chirurgiens-dentistes (dentistes généralistes), et toujours sous anesthésie locale. Peu importe la raison qui y mène, elles sont toujours faites dans le but de protéger la santé et l’intégrité de la bouche et de ses structures. On pourrait catégoriser les extractions en trois types généraux, selon le type de dents enlevée et/ou le motif du retrait :

  • Les extractions de dents de lait : l’intervention vise alors à retirer une dent ou des dents de lait malades ou dont la présence entrave l’éruption normale de dents d’adulte. Elle vise ainsi à retirer une dent avant qu’elle tombe par elle-même. D’ailleurs, si la dent d’adulte correspondante n’est pas prête à sortir, l’intervention demande un suivi subséquent afin de s’assurer que cette dernière ait suffisamment de place pour son faire son éruption.
  • Les extractions de dents de sagesse : Ce sont les extractions les plus courantes. Les dents de sagesse, c’est-à-dire les troisièmes molaires qui poussent de façon tardive, ne bénéficient pas toujours d’une éruption régulière. Ainsi, leur mauvais positionnement, associé à leur emplacement au fond de la bouche, les rend plus difficiles à nettoyer. Cela accroît leur vulnérabilité aux maladies. Elles peuvent aussi nuire aux dents et structures adjacentes, en accroissant notamment les risques d’infection, d’abcès et de déplacement racinaire. Ainsi, on procède souvent à leur extraction de façon préventive, avant même que les problèmes associés se développent.
  • Les dents d’adulte malade (extraction curative) : Dans ce cas, la dent retirée est une dent permanente touchée par une pathologie ou une affection (infection profonde, dévitalisation, maladie des gencives ayant mené à la déstabilisation des assises dentaires ). Sa présence dans la bouche devient alors problématique. L’extraction vise à enrayer le problème, tout en protégeant les dents et tissus avoisinants.

 

Les extractions curatives : une solution de tout dernier recours

Peu importe leur type et la dent qui est extraite, les extractions dentaires sont toujours envisagées de façon sérieuse. Seulement, les implications sont plus grandes lorsque l’intervention se fait sur une dent d’adulte malade, et ce, pour deux raisons :

  1. On y procède seulement en tout dernier recours, lorsque c’est le seul moyen d’enrayer une maladie et/ou de protéger la santé et l’intégrité du reste de la dentition. Elle n’est envisagée qu’après que d’autres solutions aient été tentées.
  2. Il s’agit d’une étape dans un processus visant à préserver la pleine santé et l’intégrité des structures de la bouche. Sauf pour les dents de sagesse, les dents permanentes extraites doivent être impérativement remplacées. Un espace vide dans le sourire peut effectivement avoir des conséquences importantes sur les dents et tissus avoisinants, en plus d’affecter l’esthétisme de la dentition.

 

Au final, si votre dentiste de la Clinique Dentaire Maizerets prévoit une extraction dentaire, c’est qu’il la juge réellement nécessaire. N’hésitez pas à parler de cette décision et des étapes suivantes (le cas échéant) avec lui et le reste de votre équipe dentaire. Ensemble, nous nous assurerons que l’intervention se passe dans les meilleures conditions et qu’à terme, elle vous permette de retrouver un sourire en pleine santé !